Appel à contribution d’un fanzine

Contre la violence ma force est immense

Cet appel est organisé par l’association viol secours dans le cadre de la semaine de luttes féministes du collectif 8 mars pour un féminisme révolutionnaire

Pour qui?
Cet appel s’adresse aux personnes ayant vécu des violences sexistes et sexuelles et qui ne sont pas des hommes cisgenres* dyadiques**.

Comment participer et contribuer au fanzine?
Envoyer votre contribution par mail à contribution@viol-secours.ch avant le 31 avril 2021.

Sous quelle forme?

  • Partager des outils concrets
  • Témoignages de son propre vécu : comment j’ai survécu / comment je survie ; ce qui m’a aidé, parlé, fais du bien, etc.)
  • Poème
  • Extrait de texte d’un.e.x auteur.e.x (penser à donner les références
  • Image, dessin, photo, collage etc.
  • Tout ce qui peut être mis dans un fanzine

Pour les textes: 4000 signes maximum
Pour les images : (si possible 300dpi)

Pour que la contribution soit ajoutée au fanzine nous n’accepterons pas les contributions avec des propos discriminants (sexistes, racistes, homophobe, transphobes, handiphobes, etc). Ni les dénonciations nominales.

Anonymat
Les contributions du fanzine seront anonymisées afin de rester dans une horizontalité dans les participations ainsi que dans le but de préserver l’identité des contributeuricexs d’un usage externe que l’on ne peut pas contrôler. Cependant un pseudonyme est bienvenu pour signer votre contribution!

Où va aller ce fanzine ?
Le but est qu’il soit accessible et puisse être une ressource pour un large public. Le fanzine sera libre d’accès (téléchargement libre en format pdf.) sur notre site internet et nous ferons des démarches pour le diffuser largement. On espère finir la mise en page avant l’été ! Vous serez tenu.e.x au courant de son avancée!

*Cisgenre : adjectif qui désigne un type d’identité de genre où le genre ressenti d’une personne correspond au genre assigné à sa naissance.
**Dyadique : adjectif qui désigne une personne qui rentre dans les standards mâles ou femelles, c’est à dire non- intersexe.